• Dans les arcanes d’une famille illustre : les archives Du Châtelet révélées
    2015, 128 pages.
    15 euros

L’entrée du fonds d’archives de la famille du Châtelet aux Archives départementales de la Haute-Marne en 2012 constitue la plus belle acquisition du Département en matière de papiers privés depuis l’entrée du fonds Diderot-Caroillon de Vandeul en 1912. Il se constitue de plusieurs milliers de documents allant du XIIIe au XIXe siècle, répartis en deux parties principales : d’une part des terriers, dénombrements, inventaires, contrats ou testaments relatifs à l’ensemble des possessions domaniales de la maison du Châtelet ; d’autre part des correspondances, mémoires, nominations, gratifications et papiers militaires concernant les membres de cette famille.

zoom
zoom
  • La Haute-Marne dans la Grande Guerre. Les ressources des Archives, 2005. 
    6 euros

Ce guide d’une cinquantaine de pages recense les fonds d’archives et documents utiles à une meilleure connaissance de l’histoire de la Haute-Marne et de ses habitants durant la Grande Guerre. Destiné au grand public, richement illustré, il se compose d’une quinzaine de chapitres dédiés aux fonds et ensembles de documents les plus marquants, pour permettre à tous d’orienter leurs recherches. Parmi les thématiques abordées : les fiches matricules, les notices d’instituteurs, la presse, les fonds iconographiques, les monuments aux morts, etc. 

  • Alizard père et fils, peintres et professeurs, 1827-1948, Musée de Langres, Editions Dominique Guéniot, 2010, 128 pages.
    30 euros

Artistes langrois méconnus, Antoine Julien Alizard et son fils, Joseph Paul, sont deux peintres de la fin du XIXe siècle et du début du XXe, au talent certain et ayant enseigné le dessin. Première rétrospective de leur oeuvre, cet ouvrage est autant une synthèse de connaissances historiques qu’un recueil de leur production artistique, conservée aux Archives départementales et aux musées de Langres et de Chaumont.

zoom
zoom
  • Atlas historique et politique de la Haute-Marne, Stéphane Lahierre. Le Pythagore, 2005. 
    40 euros

En 1790, le département méridional de la Champagne prend le nom de Haute-Marne, le conseil général n’existant dans sa forme actuelle, que depuis les lois de décentralisation de 1982. Cet atlas restitue l’action politique des conseillers généraux du département dans leur contexte géographique et historique.

  • Armorial historique et monumental de la Haute-Marne, Philippe Palasi, Le Pythagore, 2004. 
    60 euros

Les églises, demeures et objets mobiliers ont depuis toujours traduit l’omniprésence des armoiries dans la vie quotidienne de toutes les strates de la société. Cet ouvrage, qui vise à les repérer, les dater et les identifier, offre au lecteur la possibilité de découvrir les ressources héraldiques du département, permettant ainsi de reconstituer l’étroite relation des hommes avec leurs emblèmes.

zoom
zoom
  • D’un coffre à l’autre, Château du Grand Jardin, 2003. 
    5 euros

Le coffre est le meuble essentiel du Moyen Age. C’était l’époque de la vie itinérante pour les seigneurs qui se déplaçaient d’une résidence à l’autre, emportant avec eux tout leur mobilier, tant les demeures étaient vulnérables ; pour cette raison, les coffres devaient être solides. Ce catalogue présente une sélection de coffres et de malles représentatives des évolutions artistiques, techniques et fonctionnelles connues par ce meuble au cours des siècles.

  • Sur les traces des troubadours : la Haute-Marne et son patrimoine au XIXe siècle. Conseil général de la Haute-Marne / Musées de Langres et de Chaumont, Somogy, 2002. 
    29 euros

De 1830 à 1905, la Haute-Marne s’enrichit d’un nombre exceptionnel d’édifices religieux dans le souvenir vivace de l’architecture des XIIe et XIIIe siècles. Dans cet ouvrage, sont évoquées les questions de l’origine de ce nouveau style et de sa diffusion en Haute-Marne.

zoom