La Haute-Marne respire et inpsire
vh2017-940

L’arrivée de la période hivernale et de ses aléas climatiques est synonyme de l’activation du dispositif de viabilité hivernale du Conseil départemental de la Haute-Marne, mis en place depuis le 13 novembre 2017.

Les équipes sont mobilisées jusqu’au 11 mars pour surveiller en continu 24h/24 et 7J/7, l’état des routes et intervenir en cas de verglas ou de neige.

Avant de prendre le volant, informez-vous sur les conditions de circulation mises à jour en temps réel sur le site. En 2 clics, vous visualisez la zone qui vous intéresse et vous pouvez adapter votre trajet en fonction des conditions de circulation.

Pour connaître l’état de praticabilité du réseau départemental, consultez notre carte mise à jour en temps réel ainsi que le compte-rendu quotidien.

Téléchargez le QR code pour être informé à tout moment !


En hiver, restez vigilent et réduisez votre vitesse. Et avec des pneus adaptés, la sécurité est renforcée !

 

La viabilité hivernale c’est aussi…

Des moyens humains et matériels important

Pour assurer la sécurité des automobilistes, le Département de Haute Marne mobilise :

– environ 300 personnes sur la durée totale de l’hiver

– 38 engins de service hivernal

– 64 engins de raclage (lames de déneigement) confiées à des agriculteurs.

Bien que les moyens mobilisés soient conséquents, le Département ne peut matériellement pas se permettre d’intervenir simultanément sur l’ensemble de ses 3 890 km du réseau routier quand survient un phénomène.

Les interventions sont priorisées en fonction de trois catégories : prioritaires, secondaires et auxiliaire.

  • le réseau prioritaire: 790 km, supportant 85% des déplacements haut-marnais (en rouge sur la carte).
  • En cas de neige, les camions raclent et traitent des circuits prédéfinis jusqu’au retour aux conditions de circulation minimales suivantes.
  • le réseau secondaire: 2 200 km, supportant 12% des déplacements haut-marnais et assurant le désenclavement de toutes les communes (en vert sur la carte),
  • Pris en charge après le réseau prioritaire. En cas de neige, les camions raclent et traitent des circuits prédéfinis jusqu’au retour aux conditions de circulation minimales suivantes
  • le réseau auxiliaire: 900 km, supportant 3% des déplacements haut-marnais correspondant à du trafic local (en jaune sur la carte).
  • Il ne fait l’objet d’aucun traitement, uniquement un raclage en cas de neige.

 

L’automobiliste, premier acteur de sa sécurité

Pour les épisodes de verglas, des phénomènes glissants localisés peuvent être rencontrés sur l’ensemble du réseau, de jour comme de nuit.

L’attention des automobilistes est tout particulièrement attirée sur les risques de formation de gelée blanche matinale persistante sur le réseau secondaire.

Chaque usager de la route reste le premier acteur de sa sécurité, la vigilance est le mot d’ordre à appliquer lors de conditions de circulation dégradées. Quelques conseils à adopter.

Prévoyez vos déplacements

Avant tout déplacement, consulter le module « Viabilité hivernale » sur le site Conseil départemental afin de visualiser les conditions de circulation en temps réel, des renseignements complémentaires ainsi que les conseils de prudence pour adapter la conduite en période hivernale,

Disposer des bons équipements

Privilégier les pneus hiver et contrôler la pression des 4 pneus.

Tester les éléments sensibles au froid (batterie, liquide lave-glace antigel, etc.).

Emporter un « kit de survie » au froid (raclette pour gratter un pare-brise, chiffon, etc.).

Adapter votre conduite

Allonger les distances de sécurité et adopter une conduite souple.

Adapter sa vitesse en fonction de l’état de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles. La vitesse doit être réduite dans tous les cas où la route n’est pas entièrement dégagée, ou risque d’être glissante lorsque les conditions de visibilité sont insuffisantes (temps de pluie, brouillard, etc.).

Rappel

En application de l’article R414-17, lorsque, sur la chaussée, une voie de circulation au moins est couverte de neige ou de verglas sur tout ou partie de sa surface :

– le dépassement ou le changement de file est interdit à tout conducteur d’un véhicule dont le poids total autorisé en charge excède 3,5 tonnes, ou à tout conducteur d’un ensemble de véhicules dont la longueur excède 7 mètres ;

– le dépassement des engins de service hivernal en action sur la chaussée est interdit à tout véhicule.

Quel que soit le type de réseau emprunté, chaque automobiliste peut être amené à circuler sur une chaussée partiellement ou totalement enneigée. Il convient d’être vigilent et de réduire sa vitesse

Categories: Actualités, slider