La Haute-Marne respire et inpsire
as2017-940

Parmi les missions clefs confiées par la loi au Conseil départemental, le suivi et l’accompagnement des mineurs en situation familiale difficile. Parce que le contexte familial n’est parfois plus adapté à l’épanouissement et au développement d’un enfant, ce dernier est confié à l’un des 210 assistants familiaux du Département, sous la responsabilité du Président.

Le rôle du Département

Près de 600 enfants sont suivis par le  Département chaque année. Si pour certains une simple vigilance – qui s’apparente à une aide à la parentalité – correspond à leur situation ; pour d’autres un changement de résidence est nécessaire. Il est prononcé par le juge qui confie alors ces mineurs au Conseil départemental. En liens avec l’équipe de la direction de la solidarité départementale, c’est alors qu’interviennent les assistant(e)s familiaux.

Rattaché à la direction de la Solidarité départementale, le service d’Aide sociale à l’enfance (ASE) a pour mission d’assurer un équilibre entre la protection de l’enfant et le maintien de la place des parents dans sa vie.

Devenir assistant(e) familial(e) 

Dans le cadre du placement en famille d’accueil, l’assistant(e) familial(e) accueille l’enfant à son domicile. L’objectif : proposer un environnement favorable et équilibré propice à l’épanouissement physique, mental et affectif de l’enfant. Pour ce faire, il ou elle est accompagné(e) et soutenu(e) par différents professionnels (éducateurs, psychologues, assistante sociale, etc.) dans le cadre d’un projet personnalisé.

En savoir plus sur le métier et les démarches à effectuer

 

Categories: Actualités, slider