hautdebit2015-cd

En 2010, le conseil départemental a engagé le plan Haute-Marne numérique dont l’objectif est de rendre la couverture en Internet haut débit opérationnelle sur tout le territoire, pour renforcer l’attractivité du territoire, favoriser les échanges, faciliter l’accès à l’information, et permettre ainsi à tous les Haut-Marnais de bénéficier de services Triple Play : téléphonie illimitée, Internet illimité et télévision par Internet.

 Les objectifs

À la différence de la poste, de l’électricité ou de l’eau, l’accès à Internet n’est pas un service public. Après un état des lieux effectué en 2009, le conseil départemental a mis en lumière que malgré la présence de 96 centraux téléphoniques, 40% des villages haut-marnais n’en bénéficient pas ou très peu.

La raison de ces zones d’ombre, en milieu rural à l’heure du tout numérique, est que les opérateurs privilégient les investissements dans les zones urbaines plus denses.

Le Département a souhaité rééquilibrer la situation et doter le territoire d’infrastructures opérationnelles pour la diffusion, par les différents opérateurs qui le souhaitent, des services Internet Triple Play jusque dans les communes haut-marnaises, aussi petites et isolées soient-elles.

Impulsé par le Président du Conseil départemental et voté par l’Assemblée en 2010, le Plan Haute-Marne numérique avait comme objectif d’apporter le haut débit partout et pour tous (ou presque).

Le Conseil départemental a déjà investi, avec le concours de l’Europe, de l’État, de la Région et du GIP Haute-Marne, 70 M€  pour déployer la fibre optique en Haute-Marne.

Cette réalisation est sans doute la meilleure illustration de la stratégie du Conseil départemental : doter la Haute-Marne des outils nécessaires à son développement, à son attractivité, à une meilleure qualité de vie pour ses habitants.

Il démontre aussi son ambition à faire rimer ruralité avec modernité.

La Haute-Marne fait figure d’exemple au plan national. Avec un tel équipement, la Haute-Marne a une vraie longueur d’avance !

 

En pratique

Déjà plus de 1 750 km de réseau fibre optique ont été posés à fin mai 2016 sur lesquels sont raccordés 180 armoires techniques distribuant le haut débit. Aujourd’hui, plus de 99% des Haut-Marnais peuvent bénéficier du haut débit filaire et pour plus de 92% de l’offre dite Triple Play (plus de 5 Mbits avec possibilité de TV par Internet). Près de 60% des lignes sont éligibles au VDSL (une version « boostée » de l’ADSL qui permet l’accès au très haut débit, jusque 100 Mbits).

À terme, fin 2017, près de 1 900 km de fibre optique relieront toutes les communes du département hors zones AMII* sur lesquels seront raccordés 253 armoires techniques fournissant le haut débit. Tous les Haut-Marnais bénéficieront alors de débit allant de 5 Mb à 100Mb.

(* Appel à Manifestation d’Intention à l’Investissement)

 

Le saviez-vous ?

La fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui permet la transmission de données à très haut débit et atténue la déperdition de débit. Elle permet un accès rapide à Internet. Une fois raccordée aux armoires NRAZO, les opérateurs n’ont plus qu’à venir se brancher pour proposer une montée en débit aux habitants grâce aux offres ADSL.

A ne pas confondre avec la FTTH (la fibre jusqu’à la maison) qui permet à l’abonné d’être raccordé, par fibre optique tirée depuis l’armoire NRAZO, jusqu’à l’intérieur du logement.

En clair, le réseau de fibre optique installé par le Conseil départemental permet une montée en débit. Il ne s’agit pas de l’installation de la FTTH.

Vous bénéficiez d’une montée en débit dans votre commune et vous souhaitez souscrire ou modifier votre abonnement ADSL-VDSL, contactez votre opérateur.

 

En savoir plus 

Téléchargez le petit abécédaire du plan Haute-Marne numérique
Téléchargez le supplément 4 pages spécial plan Haute-Marne numérique

 

Pour connaître l’impact du plan Haute-Marne numérique sur votre commune, cliquez ici.

 

 

À noter aussi

Le 20 février 2015, l’Assemblée départementale a voté un investissement complémentaire de 6M€ pour préparer l’ensemble des communes-clocher du département à l’arrivée du FTTH.

 

*Zones AMII : développées par les opérateurs privés qui ont manifesté l’intention d’investir dans le tout fibre optique (communauté de commune du Pays chaumontais et communauté de communes de Saint-Dizier, Der et Perthois

Le plan en vidéo