La Haute-Marne respire et inpsire
dev_eco

La loi ne confie pas la compétence « économie » aux Départements. Cette sphère relève de la Région.  Pour la Haute-Marne, la Région Grand Est est chef de file » de l’action économique.

 Même si le Conseil départemental n’intervient pas par exemple directement pour l’implantation et la création d’entreprises, il est le partenaire privilégié de nombreux organismes et répond présent à chaque fois qu’il le peut et que la loi le lui autorise.

Le Conseil départemental participe donc au développement économique de la Haute-Marne de différentes manières.

 

Soutien à la création et au développement des entreprises

Le Département soutient financièrement la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Haute-Marne, la Chambre des métiers et de l’artisanat et la Chambre d’agriculture avec l’aide à l’installation des jeunes agriculteurs par exemple.

Le Conseil départemental a aussi porté la création de la structure Haute-Marne expansion qui propose un accompagnement sur-mesure aux entrepreneurs souhaitant s’implanter dans le département.

Vous avez un projet, contactez-les !

www.haute-marne.cci.fr

www.hautemarneexpansion.fr

www.cma-haute-marne.fr

www.haute-marne.chambagri.fr

Partenaire incontournable du Département en matière économique, le GIP (Groupement d’Intérêt Public) Haute-Marne présidé par le Président du Conseil départemental, accompagne les projets publics et privés.

Doté de moyens importants avec désormais près de 29 millions d’euros de recettes par an, le GIP Haute-Marne finance le développement des PME, l’innovation industrielle, la modernisation des entreprises, par l’achat de matériel ou le déploiement de nouvelles techniques de production, par exemple dans le domaine des énergies respectueuses de l’environnement.

Son action s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du laboratoire de recherche souterrain de lANDRA sur la gestion des déchets radioactifs de haute activité et à vie longue conformément aux dispositions de l’article L.542-11 du code de l’environnement.

Plus d’informations sur :

www.gip-haute-marne.fr

 

Soutien à l’innovation  

courcelles

Le Pôle technologique Sud-Champagne à Nogent, inauguré le 9 mai 2016, est un exemple réussi de cluster en milieu rural porté par le Conseil départemental et le GIP Haute-Marne avec le soutien de la Région, de l’État, de l’Europe et de la communauté de communes du bassin nogentais.

C’est en 2009, dans le cadre de la revitalisation du tissu économique et du renforcement de la compétitivité des entreprises que la Département et le GIP Haute-Marne ont pris l’initiative de créer ce pôle d’attractivité au service du développement territorial. Mais c’est aussi grâce au dynamisme des industriels haut-marnais que le projet a pu voir et le jour et connaître le succès. En effet, le bassin de Nogent, qui avait connu la gloire industrielle aux XVIIIe et XIXe siècles avec la coutellerie est aujourd’hui devenue une référence internationale dans le domaine des métaux, en particulier de la prothèse médicale, de l’automobile et de l’aéronautique grâce à ces industries qui ont su innover à partir de leur savoir-faire traditionnels.

Aujourd’hui, le Pôle technologique Sud-Champagne comprend :

–       une antenne de l’UTT (université de technologie de Troyes) qui propose 2 formations : des ingénieurs et une licence professionnelle dans le domaine des matériaux dispensées en alternance grâce à l’engagement des entreprises régionales et nationales. Cette antenne compte aussi le laboratoire NICCI (Nogent International Center for CVD Innovation) reconnu « Laboratoire de recherche correspondant » du Commissariat à l’Energie atomique et aux énergies alternatives.

–       un centre de ressources technologiques grâce au CRITT MDTS (Centre régional d’innovation et de transfert de technologie – Matériaux, dépôts et traitement de surface) qui apporte une assistance technique et scientifique aux industriels et qui participe à des programmes de recherche. C’est le CRITT le plus important dans le domaine des matériaux et de la santé.

–       une pépinière d’entreprises qui accueille notamment la société 3A-Applications additives avancées, leader dans le domaine de la fabrication additive.

–       l’association Nogentech regroupant 45 entreprises industrielles de Haute-Marne dont :

–  la plus grande forge automobile de France : Forges de Courcelles, groupe SIFCOR à Nogent

–   la plus grande forge aéronautique de France : Manoir Aerospace – forges de Bologne, groupe LISI à Bologne

–   la plus grande forge du médical d’Europe : Établissements Maurice Marle à Nogent

marles

La solidité des partenariats noués entre le monde de l’entreprise, la recherche et la formation sur un territoire à taille humaine, où les relations interpersonnelles sont déterminantes pour le développement du tissu économique local font la force de ce Pôle technologique.  L’engagement remarquable des entreprises permet à la formation de répondre en permanence aux besoins du marché du travail et à l’avenir des jeune diplômés.

Le Pôle technologique est un outil au service du développement des entreprises par la technologie, la recherche, l’innovation, le transfert de technologie et la formation, et donc de l’emploi. La création d’une nouvelle formation de niveau licence est un projet, tout comme la perspective d’augmenter la capacité d’accueil d’élèves ingénieurs.

En savoir plus :

Lire l’article de l’inauguration du Pôle technologique

Plus d’infos sur le Pôle technologique Sud-Champagne à Nogent

La formation Ingénieur « Matériaux et Mécanique »

http://www.utt.fr/fr/formation/formations-d-ingenieur/materiaux-et-mecanique.html

Tout savoir sur l’association Nogentech

http://www.cluster-nogentech.com/

 

Soutien aux grands projets du territoire comme le futur parc national 

pnr

Notre patrimoine exceptionnel est reconnu et sera encore plus valorisé dans le futur à l’échelle de la France et au niveau international aussi. Preuve en est : la signature le 9 mars 2016 par le Premier Ministre de l’arrêté portant prise en considération de la création du 11e parc national dédié aux forêts feuillues de plaine« Entre Champagne et Bourgogne ».

Le 21 novembre 2015, les élus du Département avaient émis un avis favorable assorti de six recommandations sur le dossier de prise en considération du projet. En effet, les élus y voient une réelle opportunité de développement économique, sociale et culturelle pour le territoire.

Plus d’informations sur : www.forets-champagne-bourgogne.fr

 

Coopération internationale

 Coopération avec le Land de Sarre en Allemagne

sarre-pole-techno

Jeudi 18 février 2016, Annegret Kramp-Karrenbauer, Ministre-Présidente du Land de Sarre, s’est déplacée en Haute-Marne afin de signer une convention cadre de coopération avec Bruno Sido, Président du Conseil départemental.

Après la Moselle, la Haute-Marne est le 2e département de la nouvelle Région Grand Est a engagé une telle démarche.

Territoire emblématique de la réconciliation franco-allemande, la Haute-Marne accueillait le chancelier Adenauer les 14 et 15 septembre 1958, à l’occasion de la seule visite privée d’un chef de gouvernement étranger à la Boisserie, demeure du Général de Gaulle. Aujourd’hui, qu’il s’agisse d’entreprises à capitaux allemands installées en Haute-Marne, comme de la vitalité des comités de jumelage ou des échanges scolaires, la coopération entre nos deux territoires est une réalité quotidienne. Demain, elle a vocation à s’intensifier et à s’étendre à de nouveaux champs.

Cette convention marque la volonté d’une coopération transfrontalière au  plan démographique, social et économique entre la Haute-Marne et La Sarre. L’un des objectifs principaux est de développer le bilinguisme de la nouvelle génération afin de faciliter et de permettre les passerelles professionnelles entre les deux territoires.

Pour ce faire, la multiplication des échanges scolaires, l’information sur les possibilités de mobilité professionnelle, le partage des bonnes pratiques administratives et l’apprentissage de la langue sont autant de lignes directrices prioritaires pour une coopération pertinente et la mise en place de projets concrets. Le collège de Bourmont s’est d’ores et déjà positionné afin de renforcer l’enseignement de l’allemand et les échanges scolaires.

Découvrir la Stratégie France de la Sarre

Les grands axes d’une stratégie « France » pour la Sarre

 

Aménagement du territoire

Création des infrastructures numériques grâce au Plan Haute-Marne numérique

C’est un pari audacieux que l’Assemblée départementale a lancé en 2010 : apporter le haut débit Internet partout, même dans les plus petites communes. 70 M€ ont été investis.

Le Plan Haute-Marne numérique arrive à son terme en 2017. Au 30 juin 2016, 99% des habitants peuvent bénéficier du haut débit filaire et pour plus de 92% de l’offre dite Triple Play (téléphonie et Internet illimités et TV par Internet). Le VDSL (version « boostée » de l’ADSL) est également disponible pour 58% d’entre eux. Avec un tel niveau d’équipement, indispensable au développement, à l’attractivité du territoire et à la qualité de vie, la Haute-Marne a une vraie longueur d’avance par rapport à d’autres territoires. Elle fait d’ailleurs figure d’exemple au plan national.

le Plan Haute-Marne Numérique

Aide aux communes et à leurs regroupements

communes

Le Conseil départemental de la Haute-Marne accompagne les communes et leurs regroupements dans leurs projets afin de leur permettre de réaliser des équipements publics nécessaires à l’amélioration du cadre de vie des habitants mais aussi des touristes et des nouveaux arrivants.

Un dispositif d’aides consacrées aux communes est mis en place par le Département comme le fonds d’aide aux villes, le fonds des grands travaux ruraux mais aussi destiné aux équipements sportifs, à la conservation et à la restauration du patrimoine rural non protégé, etc.

La loi NOTRe (Nouvelle organisation des territoires de la République), en vigueur depuis le 8 août 2015, est venue conforter le rôle du Département en matière d’assistance technique, de voirie, d’aménagement et d’habitat. Ce rôle était déjà largement anticipé par la Haute-Marne.

Face à la complexité particulière d’un programme ou à diverses contraintes techniques auxquelles doivent faire face les collectivités, le Département propose des missions de conseil et d’expertise. S’assurer de la qualité des eaux, créer un service d’assainissement, gérer la voirie, la circulation, entretenir les ouvrages d’art…, le Département peut accompagner les communes et leurs regroupements dans ces projets.

Les aides aux communes

 

Tourisme

chateauvilain

Fort de ses richesses naturelles et patrimoniales, de ses savoir-faire et de sa gastronomie (champagne, fromage de Langres, truffes, etc.), la Haute-Marne dispose de nombreux atouts touristiques. Des petites cités de caractères (Bourmont, Châteauvillain, Joinville, Vignory) aux Grands hommes (le Général Charles de Gaulle, Voltaire, Diderot…) en passant par le thermalisme à Bourbonne-les-Bains, les lacs, la métallurgie et la fonte d’art de la vallée de la Blaise et une nature préservée, la Haute-Marne possède de vraies richesses à faire connaître. Véritable levier économique, le tourisme fait partie des axes prioritaires de développement du Conseil départemental.

À ce titre, les missions de promotion de la Haute-Marne, mais aussi l’aménagement et l’entretien des itinéraires de randonnée, l’organisation du concours villes et villages fleuris, le suivi des labels Gîtes de France, Clévacances et Logis, Tourisme & handicap, sont confiées, par délégation du Département, à la Maison départementale du tourisme (MDT).

Le Département encourage et soutient les projets du secteur de l’hôtellerie, de la restauration de tourisme et de l’hébergement. En effet, diverses aides sont proposées pour la création ou la réhabilitation d’hôtels de plein air, de gîtes de groupe labellisés, de chambres d’hôtes ou encore pour la mise en place et l’entretien des sentiers de randonnées.

Tout savoir sur le schéma départemental de développement touristique de la Haute-Marne 2017-2021

S’informer sur les dispositifs d’aide

En savoir plus sur le tourisme en Haute-Marne