Le conseil général de la Haute-Marne recrute pour sa
DIRECTION DES INFRASTRUCTURES ET DES TRANSPORTS
Son directeur adjoint
agent de catégorie A de la filière technique
cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux – grade d’ingénieur en chef ou ingénieur principal confirmé
poste à temps complet, basé au centre administratif départemental, cours Marcel Baron à Chaumont

MISSIONS DE LA DIRECTION DES INFRASTRUCTURES ET DES TRANSPORTS

La direction des infrastructures et des transports est en charge de trois missions essentielles pour l’aménagement durable du territoire et la vie quotidienne de ses habitants.

  1. La gestion et de la modernisation des infrastructures routières départementales
    (budget annuel de 30 M€)
    La direction a en charge l’entretien et l’exploitation d’un patrimoine représentant près de 4 000 km de routes et 1 100 ouvrages d’art. Elle est maître d’œuvre des grands investissements visant à moderniser et à sécuriser le réseau.
    Ses équipes interviennent directement en régie, mais assurent également la mise en œuvre et le contrôle d’interventions et de travaux confiés aux entreprises.
  2. L’organisation des transports interurbains (budget annuel 11M€)
    La direction élabore et met en œuvre le plan de transport départemental, qui permet notamment à plus de 10 000 élèves de rejoindre chaque jour leurs établissements scolaires.
    Elle prépare les marchés publics et les délégations de service public associés aux services de transports scolaires et aux lignes régulières interurbaines, ainsi que les conventions avec les syndicats locaux auxquels sont déléguées certaines missions (mise en œuvre de l’accompagnement, régies de transport locales).
  3. Le développement des infrastructures et des services numériques
    La direction met en œuvre un plan de grande ampleur (45 M€) : le réseau d’initiative publique -RIP- « Haute-Marne numérique » est un réseau optique de 1 200 kilomètres qui dessert près de 200 sites haut débit.
    Elle assure directement l’exploitation de ce réseau qui permettra de rendre près de 95 % de la population éligible au haut débit filaire d’ici fin 2014 (débit au moins égal à 8 Mbps permettant d’accéder aux offres « triple-play » : télévision, téléphone et internet).
    Elle prépare également le déploiement d’un réseau « fiber to the home » -FTTH- à Langres, dont l’exploitation sera confiée en 2014 à un opérateur dans le cadre d’une délégation de service public -DSP-.
    De leur côté, les opérateurs privés ont fait part à l’État de leur intention d’investir à Chaumont, Saint-Dizier et alentour.

Par ailleurs, au sein du conseil général, la direction des infrastructures et des transports est référente pour ce qui concerne les projets d’aménagements d’infrastructures sous maîtrise d’ouvrage de tiers :

  • État (contrats de plan et contrats de projets État-Région -CPER- ; programme de développement et de modernisation des itinéraires -PDMI-),
  • Voies navigables de France -VNF- (canal entre Champagne et Bourgogne ; projet de liaison Saône Moselle),
  • Réseau ferré de France -RFF-,
  • Réseaux de transport d’électricité et d’hydrocarbures.

Enfin, la direction des infrastructures et des transports suit également les affaires foncières de la collectivité et l’élaboration des documents communaux de planification (PLU…). Elle travaille de façon transversale avec l’ensemble des directions du conseil général.

ORGANISATION DE LA DIRECTION DES INFRASTRUCTURES ET DES TRANSPORTS
La direction des infrastructures et des transports compte 300 agents, dont 5 cadres A+ et 8 cadres A. Ses services sont répartis sur l’ensemble du territoire départemental.

Le siège de la direction à Chaumont comprend :

  • le service « déplacements et transports », qui pilote l’ensemble du domaine des transports et élabore les politiques en matière d’exploitation du réseau routier et d’équipements de la route ;
  • le service « routes et ouvrages d’art », qui prépare les politiques d’entretien et de conservation du réseau routier, et conçoit l’ensemble des projets d’investissements jusqu’à la passation des marchés de travaux ;
  • la mission « infrastructures numériques », qui supervise le déploiement du plan Haute-Marne numérique ;
  • le service « comptabilité et marchés publics » qui garantit le bon déroulement des opérations sur les plans budgétaire et administratif, en liaison avec le secrétariat général ;
  • le service « affaires foncières et urbanisme », qui gère l’ensemble des acquisitions et cessions immobilières de la collectivité, rassemble les éléments de toutes les directions pour formaliser l’avis du conseil général sur certains dossiers (PLU, projet soumis à concertation publique…), et intervient également dans la gestion du réseau numérique.

Quatre « pôles techniques » territoriaux sont basés à Chaumont, Langres, Joinville et Montigny-le-Roi. Ils comprennent chacun un effectif d’une cinquantaine d’agents (un siège et quatre centres d’exploitation de la route pour chaque pôle) et sont chargés principalement :

  • de l’exploitation du réseau routier, la gestion du domaine public, la police de la circulation ;
  • de la programmation et la mise en œuvre des interventions d’entretien du patrimoine en régie ;
  • de la direction des marchés de travaux (routes et infrastructures numériques) ;
  • de la représentation de la collectivité auprès des acteurs locaux et des usagers.

Enfin, le centre technique départemental (ex-parc de l’équipement transféré au conseil général le 1er janvier 2010), basé à Chaumont, compte une quarantaine d’agents. Il est chargé :

  • de l’acquisition et de l’entretien de tous les véhicules et matériels de la collectivité ;
  • de la réalisation de travaux avec ses équipes dédiées (enduits superficiels, réparations de chaussée, pose de glissières de sécurité, marquages en peinture, réalisation de tranchées pour le réseau numérique).

MISSIONS DU DIRECTEUR ADJOINT
Placé sous l’autorité du directeur des infrastructures et des transports, le directeur adjoint épaule le directeur au quotidien et assure sa suppléance sur l’ensemble du champ d’action de la direction.

Il participe à l’élaboration des politiques départementales (budget, programmation pluriannuelle des investissements, documents cadres, règlements, plans d’intervention…).

Il contribue à la préparation et à l’animation de la commission spécialisée du conseil général relative aux infrastructures.

Il a sous sa responsabilité directe les quatre pôles techniques territoriaux et le centre technique départemental. Il décline avec les responsables de ces unités les objectifs à atteindre et supervise leur réalisation.

Il veille, en lien constant avec le directeur et l’ensemble des chefs de service de la direction, à la bonne application des politiques départementales par ces unités. Il anime et coordonne leur travail en s’assurant de l’homogénéité et de la pertinence de leurs interventions.

Il veille à l’écoute des équipes sur le terrain et à la qualité du dialogue social.

Il appuie les responsables des pôles techniques territoriaux et le responsable du centre technique départemental afin de développer les meilleures pratiques de management et de les soutenir directement sur les dossiers complexes.

Le directeur adjoint s’impliquera particulièrement sur deux dossiers à forts enjeux pour la collectivité
et les équipes :

  • la mise en œuvre du plan de modernisation des 16 centres d’exploitation (10 reconstructions dont 4 en cours et 6 rénovations) ;
  • la mutualisation de l’entretien des véhicules et engins avec le service départemental d’incendie et de secours -SDIS-.

COMPÉTENCES ET QUALITÉS REQUISES

  • formation supérieure
  • capacité à mener une réflexion stratégique
  • expérience confirmée en management d’équipe
  • capacité d’analyse et de synthèse
  • aisance rédactionnelle
  • sens du dialogue et de la communication
  • connaissance de l’ingénierie routière
  • connaissance des marchés publics
  • sens du dialogue et de la communication
  • grande disponibilité

Lettre de motivation et curriculum vitae à adresser
au Président du conseil général, 1 rue du Commandant Hugueny
BP 509 – 52011 CHAUMONT

Contacts :
direction des ressources humaines
pôle « recrutement – mobilité – développement des compétences »
Nathalie Capellari – 03 25 32 88 29

direction des infrastructures et des transports
Bruno Dessaignes – 03 25 32 85 50