Conseil départemental de la Haute-Marne
Espaces naturels sensibles

Espaces naturels sensibles

La politique du Conseil départemental de la Haute-Marne en faveur des Espaces naturels sensibles (ENS)

Le Département mène une politique volontariste en faveur de la préservation et de la valorisation des espaces naturels sensibles (ENS).

Qu’est-ce qu’un Espace Naturel Sensible (ENS) ?

Un Espace Naturel Sensible (ENS) est un site remarquable en termes de patrimoine naturel (faune, flore et paysage), aussi bien pour la diversité que pour la rareté des espèces qu’il abrite. La nature d’un ENS est précisée par chaque Conseil départemental en fonction de ses caractéristiques territoriales et des critères qu’il se fixe.

En général, les ENS sont des espaces susceptibles :

  • de présenter un fort intérêt ou une fonction biologique et/ou paysagère ;
  • d’être fragiles et/ou menacés et devant de ce fait être préservés ;
  • de faire l’objet de mesures de protection et de gestion ;
  • d’être des lieux de découverte des richesses naturelles.

Le label ENS constitue une reconnaissance de la sensibilité et du patrimoine naturel (flore, faune, géologie, paysage, …) d’un site. Son attribution permet un accompagnement technique et financier à l’établissement de plans de gestion et à la mise en œuvre de programmes d’actions.

La politique du Conseil départemental

Le Département s’est donné pour objectif de concourir à l’attractivité du territoire au travers de la protection de la qualité de la ressource en eau, de la mise en valeur du patrimoine « vert » et de la préservation des paysages et de la biodiversité. L’objectif est aussi de favoriser la découverte de ces espaces qui font la richesse de notre territoire, pour y pratiquer des loisirs et bénéficier d’actions d’éducation à l’environnement.

En 2011, le Conseil départemental a instauré la part départementale de la taxe d’aménagement au taux de 2%. Entrée en vigueur le 1er mars 2012, elle permet de financer :

  • le fonctionnement du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement ;
  • la politique départementale des espaces naturels sensibles.

Fin 2014, ont été finalisés :

  • le schéma départemental des espaces naturels sensibles
  • l’expertise écologique, identifiant notamment les espaces naturels sensibles présents au cœur du Parc aux daims, propriété du Département.

En mai 2018, les élus du Département ont souhaité insuffler une nouvelle dynamique en matière de valorisation, de préservation des espaces naturels sensibles et lutte contre l’érosion de la biodiversité. Cette politique départementale se développe autour du financement des actions suivantes :

Ainsi, depuis 2019, le Département a notamment financé l’implantation de plus de 7 km de haies, de plus de 16 hectares de bandes enherbées (partenariat avec la Fédération des Chasseurs de Haute-Marne), de 5 vergers (170 arbres fruitiers) et l’acquisition de 2,39 hectares de parcelles en zone Natura 2000 sur la commune de Grenant (au profit du Conservatoire d’Espace Naturels de Champagne-Ardenne).

Les initiatives départementales

Au-delà de ces dispositifs destinés aux collectivités, aux exploitants agricoles, aux associations environnementalistes…, le Département mène des actions sur ses propriétés.

On peut notamment cités les projets suivants :

  • La réalisation, en partenariat avec le Conservatoire d’Espace Naturels de Champagne-Ardenne et l’association départementale des apiculteurs, sur 17 sites, d’opérations d’ensemencement de bandes enherbées et mise en place de fauches tardives. Cette opération vise à favoriser et sauvegarder les pollinisateurs sauvages sur les dépendances vertes du Département ;
  • La réalisation, d’aménagements réglementaires aux Parc aux daims, permettant d’observer sans contrainte et en toute sécurité les daims vivant en liberté ;
  • La plantation de haies, arbustes dans le cadre général des travaux routier porté par le Département, permettant, d’une part, un maintien de la biodiversité (corridor écologique) et limité la formation de congères, d’autre part.

Par ailleurs, le Conseil départemental souhaite renforcer l’attrait du site du Parc aux daims par la création d’un sentier pédagogique dans le secteur des Abîmes et par la présentation au public de la richesse naturelle de cet écosystème.

En nouant des partenariats avec les organismes et collectivités locales souhaitant valoriser des sites présentant une richesse naturelle, il participe à la mise en valeur de sites naturels peu connus mais méritant une attention du Département. Et enfin, il participe à des initiatives et des projets pour la mise en valeur des sites naturels reconnus au niveau national ou international comme le Parc national des forêts de Champagne et de Bourgogne ou bien encore l’aménagement des sources de la Meuse à Pouilly.

Direction de l’environnement et de l’ingénierie du territoire
1 rue du Commandant Hugueny – CS 62127
52905 CHAUMONT cedex 9
Contact : M. JOLY

email : service.agriculture@haute-marne.fr