Conseil départemental de la Haute-Marne
Partenariat avec la Marine nationale

Partenariat avec la Marine nationale

En 2004, le Conseil départemental est devenu parrain du prestigieux bâtiment SNLE (sous-marin nucléaire lanceur d’engins) « Le Téméraire » avec pour objectif d’éveiller la conscience des jeunes haut-marnais aux enjeux de la Défense nationale mais aussi au monde marin qui, de par leur position géographique, ne leur est pas familier.

Vous êtes professeur ou chef d’établissement

Tous les ans, le Conseil départemental propose à trois classes ayant un projet pédagogique « maritime » (en priorité des classes de 3e) de bénéficier de ce partenariat à travers des séjours pédagogiques à Brest. Ils s’inscrivent pleinement dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) et s’intègrent aux parcours éducatifs : parcours avenir, parcours citoyen, parcours d’éducation artistique et culturelle, et parcours santé. Ces séjours poursuivent les objectifs suivants :

  •  découvrir la Marine Nationale, ses missions et ses moyens ;
  • sensibiliser à la dimension maritime de notre pays ;
  • faciliter la prise de conscience de la fragilité des écosystèmes marins.

Les projets réalisés (expositions, articles, fiches de métiers, vidéos) sont présentés au Conseil départemental à la fin de l’année scolaire.

Séjours pédagogiques à Brest 2018-2019 – travaux des collégiens

Collège René Rollin, Chevillon

Les collégiens ont travaillé sur le devoir de mémoire à travers le portrait d’un jeune marin, fusilier commando, Denis HOULOT, né dans le canton de Chevillon, à Bienville et mort en Algérie.

Collège Oudinot, Chaumont

La classe de 4e a réalisé un journal-photo ainsi qu’un livre numérique sur le fonctionnement d’un SNLE et la vie à bord du bateau. Avec ce livre, le collège participe au concours national des Villes Marraines.

Collège Marie Calvès, Froncles

Les élèves ont réalisé un journal télévisé pour présenter le thème de l’écologie et de la protection de l’environnement à travers le naufrage du cargo « Grande America ».

Collège Diderot, Langres

Les travaux des élèves ont dévoilé le sous-marin sous tous ses angles : histoire, fonctionnement, technologie ainsi que la base opérationnelle de l’Île Longue. Les formations des sous-mariniers et les différents métiers à bord du bateau ont été également présentés.

Concours d’affiche

Valoriser le partenariat et les actions du Conseil départemental pour les jeunes haut-marnais.

Le lauréat pour 2018-2019 est le collège Oudinot, pour sa proposition autour du jeu de mots « la Haute-Mar(i)ne » et du logo détourné HM.

Candidatures

La candidature (courrier et projet pédagogique détaillé) doit être envoyée avant le 31 mai à l’adresse :

Conseil départemental de la Haute-Marne

Service communication

1, rue du Commandant Hugueny

CS 62127

52905 CHAUMONT Cedex 9

Concours national des Villes Marraines

Le concours national des Villes Marraines, organisé par l’Association des Villes Marraines (AVM), est ouvert à toutes les « classes partenaires » des collectivités territoriales marraines d’une unité opérationnelle des forces armées.

Les « classes partenaires » doivent illustrer le dialogue noué avec les militaires des unités des forces armées parrainées, en le reproduisant sur des supports de leur choix (reportages, sites internet, livres, etc.).

Les « classes partenaires » ayant le mieux utilisé les techniques de l’information et de la communication dans l’enseignement (TICE) sont récompensées dans le cadre de l’année scolaire en cours.

Le strict respect des dispositions du règlement et la maîtrise de l’outil informatique et de l’Internet sont partie intégrante du concours.

Plus d’infos sur www.villes-marraines.org

Les forces sous-marines et la force océanique stratégique (FOST)

Les forces sous-marines sont une des quatre composantes de la Marine nationale avec les bâtiments de surface, l’aéronautique navale et les fusiliers marins / commandos.

Elles rassemblent 4 sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), 6 sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) et des unités assurant leur commandement et leur soutien.

Ces forces sont placées sous l’autorité de l’amiral commandant les forces sous-marines et la force océanique stratégique (ALFOST).

Le SNLE a pour unique mission d’assurer la permanence de dissuasion : être prêt à lancer, sur ordre du Président de la République, des missiles balistiques à têtes nucléaires. La dissuasion nucléaire est le cœur de la stratégie de la défense nationale.

L’objectif de la dissuasion est d’empêcher une remise en cause de la survie de la France par une puissance majeure hostile et de faire face aux menaces que pourraient faire peser des puissances régionales dotées d’armes de destruction massive sur les intérêts vitaux de la France par la menace d’une frappe nucléaire de riposte.

L’objectif de la doctrine nucléaire reste néanmoins celle du non-emploi.

Le SNLE « Le Téméraire », en quelques chiffres

« Le Téméraire » emporte dans ses soutes seize missiles mer-sol balistiques stratégiques M51 (pesant 54 tonnes chacun) pouvant délivrer chacun six têtes nucléaires furtives TN-75 d’environ 110 kilotonnes (soit 700 fois la bombe utilisé à Hiroshima). Leur portée de base est supérieure à 6 000 km.

Caractéristiques techniques 

  • Déplacement en surface : 12 640 tonnes
  • Déplacement en plongée : 14 120 tonnes
  • Longueur : 138 mètres
  • Diamètre : 12,5 mètres
  • Équipage : 2 équipages de 110 marins
  • Immersion maximale : 300 mètres
  • Armement stratégique : 16 missiles M51
  • Armement d’autodéfense : 4 tubes lance-torpilles de 533 mm pour torpilles F17 et missiles SM-39 EXOCET antinavire à changement de milieu
  • Équipement : 1 radar, 1 sonar multifonction, 1 sonar remorqué d’écoute très basse fréquence, système de transmission par satellite, système de combat SET ou SYCOBS
  • Propulsion : principale – un réacteur à eau pressurisée Type K15 de 150 MW, un groupe turboréducteur, une pompe hélice délivrant 41 500 cv (30 500 kW) et secondaire – un moteur électrique de secours alimenté par deux diesels alternateurs SEMT Pielstick 8PA 4 V 200 SM  x 950 cv (700kw)

Pour le Téméraire, les missions durent dix semaines en moyenne pendant lesquelles l’équipage est en plongée permanente et n’émet plus de messages vers l’extérieur. Deux équipages sont affectés à chaque sous-marin (un équipage bleu et un équipage rouge).

Une cinquantaine de métiers sont représentés à bord : du cuisiner à l’ingénieur en propulsion nucléaire en passant par le médecin ou le technicien supérieur en systèmes balistiques.

Service communication

Tel : 03 25 32 88 13 

email : service.communication@haute-marne.fr

En savoir plus sur :