Chargé de l’évaluation de minorité et d’isolement des jeunes se présentant comme mineurs non accompagnés (MNA) et du suivi des contrats jeunes majeurs MNA
Chargé de l’évaluation de minorité et d’isolement des jeunes se présentant comme mineurs non accompagnés (MNA) et du suivi des contrats jeunes majeurs MNA

Chargé de l’évaluation de minorité et d’isolement des jeunes se présentant comme mineurs non accompagnés (MNA) et du suivi des contrats jeunes majeurs MNA

  • Date limite de candidature 16.10.22
  • 52200 Chaumont

Missions du service

Au sein du pôle Solidarités et plus précisément de la direction enfance, insertion et accompagnement social, le service enfance jeunesse pilote et met en oeuvre, conjointement avec les circonscriptions d’action sociale, les politiques de protection de l’enfance, de soutien à la parentalité et de suivi de la qualité des lieux d’accueil. Le service enfance jeunesse est composé de trois unités :

  • l’unité observation, prévention et suivi des mineurs non accompagnés ;
  • l’unité placement et lieux d’accueil ;
  • l’unité animation, suivi juridique, adoption et transport.

Le titulaire du poste est affecté à l’unité chargée de l’observation, de la prévention et du suivi des mineurs non accompagnés. Cette unité réalise, en lien avec les circonscriptions d’action sociale et les autres unités du service enfance jeunesse, les missions afférentes :

  • l’observation des données sociales et la production des études relatives à l’enfance en danger et à l’activité du service enfance jeunesse ;
  • la structuration d’un réseau d’analyse et de travail sur les informations préoccupantes et le suivi individuel des informations préoccupantes ;
  • le suivi administratif des dispositifs de soutien à domicile des familles, des mesures individuelles administratives et des mesures individuelles judiciaires sans placement pour les enfants et les jeunes de 0 à 21 ans ;
  • l’évaluation et la prise en charge des mineurs non accompagnés en lien avec leurs lieux d’accueil.

Descriptif du poste

Le titulaire du poste est placé sous l’autorité hiérarchique de l’adjointe au chef de service enfance jeunesse responsable de l’unité observation, prévention et suivi des mineurs non accompagnés. Cette dernière assure notamment, pour ce qui concerne son unité, l’organisation du travail et la répartition des tâches entre les agents de l’unité.
Dans le cadre de la mission de protection de l’enfance définie par le code de l’action sociale et des familles, des règlements adoptés par le conseil départemental et des procédures internes, le titulaire du poste assure notamment les missions suivantes, en lien avec les circonscriptions d’action sociale et les autres unités du service :

  • l’évaluation de la minorité et de l’isolement des jeunes se présentant comme mineurs non accompagné ;
  • le suivi administratif des mineurs non accompagnés (logiciel informatique SOLIS) ;
  • la mise en oeuvre d’une pédagogie concrète et personnalisée, grâce à des outils qui lui permettent de transmettre des savoirs et savoir-faire ;
  • l’intervention auprès des jeunes en entretien individuel ou en action collective ;
  • la préparation à l’autonomie et à la majorité en tenant compte du projet personnalisé du jeune ;
  • l’élaboration et le suivi d’un projet d’insertion social et professionnel, en lien avec le jeune ;
  • l’accompagnement social et budgétaire du mineur non accompagné ;
  • l’instruction des dossiers pour l’ouverture des droits du jeune ;
  • le suivi d’une partie des contrats jeunes majeurs MNA ;
  • l’instauration d’une relation de confiance avec les partenaires ;
  • le classement et l’archivage des dossiers clos des enfants.

Ces missions s’exercent sur l’ensemble du département haut-marnais.
Le titulaire du poste peut se voir demander, dans le respect de son cadre d’emploi, la réalisation de toute tâche relevant de l’unité observation, prévention et suivi des mineurs non accompagnés. Il peut également, dans les mêmes conditions et en cas de besoin, se voir confier des tâches relevant des missions du service enfance jeunesse par le chef de service ou les responsables d’unité.

Compétences et qualités requises

Aptitudes particulières

  • connaissance du cadre institutionnel, social, médico-social et réglementaire de la protection de l’enfance ;
  • qualité rédactionnelle ;
  • maitrise des outils de bureautique et capacité à se former sur des applications spécifiques dites « métiers » (SOLIS, XPARAPH) ;
  • sens du service public ;
  • capacité d’initiative, rigueur dans l’exécution et sens de l’organisation ;
  • aptitude à construire des relations de travail avec les partenaires ;
  • sens du travail en équipe ;
  • capacité de gestion des situations de crise et de conflit ;
  • connaissance du département.

Exigences du service

  • diplôme d’État de conseillère en économie sociale et familiale ou d’assistant de service social ;
  • respect des dispositions du code pénal relatives au secret professionnel ;