Présentation
La base de données documentaires du Département a pour objet de présenter le patrimoine monumental et les œuvres mobilières dans toute leur diversité (patrimoine religieux, domestique, agricole, scolaire, militaire, hospitalier, commercial, industriel, scientifique, etc.). Riche de 11946 notices illustrées, elle comporte actuellement 52080 photographies numériques ou numérisées. Ce vaste fonds initial résulte du recensement informatisé du patrimoine mobilier haut-marnais lancé en 2005 dans le cadre du volet culturel du contrat de plan Etat-Région 2000-2006. Terminé en juillet 2008, il a été réalisé par un prestataire (société Bruno Decrock) sous la maîtrise d’ouvrage du Département. Cette opération avait pour but d’identifier et de localiser tous les objets et ensembles mobiliers, protégés ou non, appartenant majoritairement aux communes en s’appuyant sur la documentation patrimoniale préexistante (pré-inventaire, enquêtes topographiques du Service régional de l’Inventaire de Champagne-Ardenne). Deux autres opérations, financées par l’Etat (Drac de Champagne-Ardenne) sur la cathédrale de Langres et la Région Champagne-Ardenne sur les églises et leur décor, viendront l’enrichir prochainement.
L’approche territoriale fondatrice de l’Inventaire général français, conditionne le tri des données récoltées sur le terrain et structure la base de données départementale, à l’instar des bases patrimoniales nationales (http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/), permettant ainsi grâce à un système de liens développé par le « dossier électronique de l’Inventaire », de passer de la présentation générale aux dossiers individuels d’édifice et de là, via le Sommaire objets mobiliers aux dossiers individuels d’objets, chaque dossier comportant à la fois des informations structurées (localisation, historique, description, état de conservation, etc.) et des images pouvant être agrandies pour mieux voir l’œuvre.
La base de données documentaires du Département est administrée conjointement par la Conservation départementale du patrimoine et le Service informatique du Conseil départemental. Elle est périodiquement mise à jour et enrichie par les travaux d’inventaire menés par la conservation départementale du patrimoine avec le concours scientifique et technique du Service régional de l’Inventaire du patrimoine culturel de la Région Champagne-Ardenne. Les nouvelles données produites seront validées conjointement par celui-ci et la Conservation régionale des monuments historiques de Champagne-Ardenne avant d’être versées dans les bases de données du Ministère de la culture (Mérimée, Palissy, Mémoire). Les solutions techniques (dossier électronique de l’Inventaire) et méthodologiques (vocabulaire normalisé de l’Inventaire général) adoptées par le Département avec l’aide de l’Etat et de la Région Champagne-Ardenne, ont pour but de faciliter l’interopérabilité et les comparaisons entre les œuvres tout en garantissant les spécificités des différentes bases de données. Si elle ajoute quelques champs à la grille descriptive de l’Inventaire général, la base haut-marnaise n’inclut pas les données issues d’inventaires thématiques d’envergure nationale et internationale (patrimoine industriel, corpusvitrearum).

Date de versement : courant 2010

La base de données offre deux accès distincts destinés d’une part, au grand public et d’autre part, aux propriétaires, affectataires, dépositaires et professionnels, afin de protéger les données dites sensibles relatives à l’emplacement des objets et meubles dans l’édifice et à leurs conditions de sécurité. L’interrogation de la base se fait actuellement selon des critères géographiques (classement par cantons et communes).

acces02
  acces01