3 dates à retenir ce mois-ci ! Nous espérons vous y retrouver nombreux.

 

5 f√©vrier : La seconde porte de Buxereuilles (1813-1860), l’arc de triomphe inachev√© de Chaumont. Conf√©rence par Samuel Mourin, dans le cadre des Mardis aux archives, √† 18h, aux archives d√©partementales.

 

21 f√©vrier : La coutellerie √† Nogent. Conf√©rence et pr√©sentation d’ouvrages par Lauriane Grosset, dans le cadre des Conf√©rences du Jeudi, √† 18h30 √† l’h√ītel de ville de Saint-Dizier.¬†

 

26 février : Les influences lorraines dans la statuaire haut-marnaise du XVIe siècle.  Conférence par Patrick Corbet, dans le cadre des Conférences du Mardi, à 20h30, salle Niederberger au Conseil départemental de la Haute-Marne. 

Au XVIe si√®cle, l’espace haut-marnais ne semble pas avoir poss√©d√© de centres de cr√©ation artistique sp√©cifiques, notamment dans le domaine de la statuaire. Le renouveau des √©tudes sur la statuaire du Grand Est, fond√© sur des inventaires modernes, permet de reconna√ģtre les influences venues de Lorraine. S’impose la constatation que les zones de l’est de la Marne (et m√™me de la Blaise) ont √©t√© marqu√©es par le travail d’ateliers dominant le march√© de la sculpture dans le Barrois et le duch√© de Lorraine.

Photo d’illustration :¬†Retable de Champigneulles-en-Bassigny. Photo D. Vogel-Universit√© de Lorraine.