Les vacances d’hiver sont terminĂ©es, et nous vous proposons un mois de mars bien rempli !

 

Mardis aux archives

 

Comme tous les ans, en partenariat avec le Centre gĂ©nĂ©alogique de la Haute-Marne, nous organisons un cycle d’ateliers de gĂ©nĂ©alogie. Venez dĂ©couvrir la recherche gĂ©nĂ©alogique, les sources utiles, les mĂ©thodes ou les outils et logiciels, ou perfectionnez-vous et Ă©changez avec d’autres passionnĂ©s !

 

Les mardis 5, 19 et 26 mars à 18h, aux archives départementales. Entrée libre.

 

Conférence du Jeudi

 

Comment la Ville de Saint-Dizier a-t-elle conservĂ© la BA 113 ? Une vraie course d’obstacles (1973-2006). ConfĂ©rence par Philippe Delorme.

 

Le 3 février 2005, la première pierre du hangar « Rafale » était posée par le Chef d’État-Major de l’Armée de l’Air, en présence du colonel commandant la BA 113 et du député-maire de Saint-Dizier Cornut-Gentille. L’année suivante, c’était l’arrivée du 1er escadron de Rafale à Saint-Dizier.

Pourtant, une trentaine d’années auparavant, en plein cœur de Saint-Dizier, l’incident provocateur du défilé du 14 juillet 1973 avait donné le signal de la « Guerre froide » engagée par la Municipalité communiste de Marius Cartier contre la BA 113. Et jusqu’en 1989, la Ville de Saint-Dizier ne cessa de tirer à boulets rouges sur les Jaguar de la base aérienne.

Comment et pourquoi un changement aussi considérable s’est-il produit ? Pourquoi l’Armée de l’Air, qui déprogrammait en 1996 l’affectation du Rafale à Saint-Dizier, est-elle revenue sur sa décision ? Au terme de quels épisodes à suspense la Ville de Saint-Dizier a-t-elle obtenu le maintien de la BA 113 et fait venir le Rafale ?

 

Jeudi 14 mars Ă  18h30 Ă  l’HĂ´tel de Ville de Saint-Dizier. EntrĂ©e libre.

 

Et aussi…

 

Signalons la conférence organisée par le Diocèse de Langres : 

Les archives religieuses en Haute-Marne : un patrimoine Ă  sauver !

Par Gilles Bouis, prĂ©sident de l’Association des Archivistes de l’Eglise de France (AAEF).

 

Mercredi 13 mars à 20h30, au centre paroissial Notre-Dame du Rosaire, 15 rue des platanes à Chaumont. Entrée libre.

 

Au plaisir de vous retrouver à toutes ces activités !