Mise à jour du 1er février 2021

L’exposition est fermĂ©e au public depuis le 29 octobre dernier en raison des mesures sanitaires, notamment la dĂ©cision de fermeture des musĂ©es.

En attendant de la dĂ©couvrir “en vrai”, vous pouvez visionner de courtes vidĂ©os qui prĂ©sentent les diffĂ©rentes thĂ©matiques abordĂ©es, sur la page Facebook du Conseil dĂ©partemental.

 

L’année 2020 marque le cinquantenaire de la disparition du général de Gaulle, qui s’éteignit le 9 novembre 1970, à Colombey-les-Deux-Églises. Afin de commémorer cet anniversaire, les Archives départementales de la Haute-Marne proposent une exposition qui ambitionne d’examiner le lien intime unissant l’homme du 18-Juin et le territoire haut-marnais, de l’installation de la famille de Gaulle à la Boisserie en 1934 au dernier hommage rendu en 1970. La Haute-Marne fut autant pour le grand homme un lieu de résidence qu’un havre de paix et lieu de retrait. Elle est aussi la terre de sa dernière demeure.

 

Suivant une trame chronologique, cette exposition présente les grandes étapes haut-marnaises et colombéennes de la vie et de la carrière du Général : l’acquisition de la Boisserie et la vie à Colombey avant-guerre, le retour à la Boisserie et les travaux menés après-guerre, le retrait pendant sa « traversée du désert », le lien respectueux tissé avec les habitants et l’amour du territoire, particulièrement la forêt, l’ancrage de Colombey dans son action politique, le voyage présidentiel de 1963, les funérailles… Sans oublier le volet mémoriel. La Haute-Marne cultive particulièrement le souvenir et la mémoire de Charles de Gaulle : une croix monumentale culminant à plus de 40 m érigée en 1972, un mémorial avec exposition permanente inaugurée en 2008. Et les innombrables visiteurs, personnalités ou foule des anonymes qui, aux grandes dates gaulliennes, se recueillent chaque année sur sa tombe…

 

Accompagnée d’un ouvrage éponyme publié aux éditions du Pythagore, qui inaugure une nouvelle collection – la « Collection des Archives départementales de la Haute-Marne » – cette exposition présente des lettres, des objets ou des photographies conservés en collections particulières, ainsi que des pièces méconnues provenant des fonds des Archives départementales. Tous ces documents d’archives sont articulés autour du drapeau recouvrant le cercueil du Général de Gaulle lors de ses obsèques, à Colombey-les-Deux-Églises, le 12 novembre 1970, prêté par l’Ordre national de la Libération. Par sa haute valeur symbolique et par le fait qu’il s’agit de son premier retour en Haute-Marne, cet objet constitue le clou de l’exposition.

 

Du 23 octobre 2020 au 2 avril 2021, aux jours et heures d’ouverture des Archives départementales.

Entrée gratuite et libre. Nombre de visiteurs fixé à 15 personnes maximum en simultané.

Ouverture exceptionnelle le dimanche 8 novembre, de 14 heures Ă  18 heures, et le lundi 9 novembre, de 9 heures Ă  12 heures et de 14 heures Ă  17 heures.

 

 

Visites commentées

 

Mme CĂ©line AnchĂ©, commissaire de l’exposition, assurera des visites commentĂ©es tous les jeudis, Ă  14h et 15h30. 

Les visites dureront environ 30 minutes ; elles sont gratuites. Dans la limite des places disponibles.

 

Autour de l’exposition

 

 

Plusieurs confĂ©rences sont programmĂ©es, en lien avec l’exposition.

 

Le 10 novembre Ă  20h30, au Conseil dĂ©partemental de la Haute-Marne (salle Pierre Niederberger) : “De Gaulle et l’Est de la France : une affinitĂ© particulière“, par FrĂ©dĂ©rique Neau-Dufour

 

Le 19 novembre à 18h30, au théâtre municipal de Saint-Dizier : « De Gaulle et la Haute-Marne », par Céline Anché

 

Le 12 janvier à 18h, aux Archives départementales : « Le voyage du général de Gaulle en Haute-Marne en avril 1963 », par Alain Morgat

 

Entrée gratuite et libre, dans la limite des places disponibles (nombre de place limité, dans le respect des règles en vigueur en raison de la crise sanitaire).