La Haute-Marne respire et inpsire

Lundi 26 novembre, à l’occasion du Centenaire de la participation des États-Unis à la victoire de 1918, Nicolas Lacroix, Président du Conseil départemental de la Haute-Marne, et Felipe Tello, chargé des affaires publiques et culturelles au Consulat général des États-Unis d’Amérique de Strasbourg, ont planté « le pacanier de Jefferson » aux Archives départementales, en commémoration de l’amitié franco-américaine.

Le pacanier, arbre peu connu en France qui donne des noix de pécan, occupe une place importante dans le patrimoine culturel américain.

Cet arbre emblématique existe en France. Il aurait été planté à Bordeaux suite au passage de Thomas Jefferson  fin mai 1787. Le pacanier est devenu un emblème national.

En 2017, l’association « Les pacaniers de Jefferson » créée à Bordeaux, lance un programme de plantations de pacaniers partout où la présence américaine pendant la Grande Guerre a été significative, comme ce fut le cas à Chaumont avec l’installation par Pershing de son quartier général le 1er septembre 1917.

Ces plantations de pacaniers, en hommage à Thomas Jefferson et aux volontaires américains, sont destinées à devenir pour les générations futures, des témoins vivants de l’amitié franco-américaine, patrimoine immatériel des deux nations.

Categories: Actualités, slider