La Haute-Marne respire et inpsire
bandeau-CDF3

Anticiper la perte d’autonomie des personnes âgées afin de « bien vieillir » est un enjeu majeur de notre société.  Issue de la loi relative à l’Adaptation de la société au vieillissement (ASV) du 28 décembre 2015, la conférence des financeurs de la perte d’autonomie est le dispositif phare qui doit accompagner cette transition démographique.

Vendredi 16 mars, Marie-Claude Lavocat, Vice-présidente déléguée aux personnes âgées et aux personnes handicapées, en présence de Sidonie Kohler, responsable Bureau Habitat, adjointe au chef de service Habitat-Construction à la DDT52, présentait à la presse les actions de la conférence des financeurs, installée en septembre 2016.

Dans chaque département, la Conférence des financeurs fédère l’ensemble des acteurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées (l’Agence régionale de santé (ARS), l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), les différentes caisses de retraite (CARSAT, MAS, RSI) et caisses de retraite complémentaires (Agirc-Arrco), la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF) et le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA, anciennement Coderpa).

En apportant un cadre clair et des moyens d’action renforcés, elle programme et coordonne de manière efficace et concertée les actions en adéquation avec les besoins du territoire, sous l’impulsion du Conseil départemental. 

En premier lieu, la conférence des financeurs permet d’offrir de nouvelles solutions pour adapter le logement afin d’améliorer l’autonomie dans la vie quotidienne et ainsi favoriser le maintien à domicile. Elle propose un dispositif de financement d’aides individuelles spécifiques, effectif depuis octobre 2017. Par ailleurs, le Département se distingue nationalement par la mise en œuvre d’un Programme d’Intérêt Général (PIG) intitulé « habitat adapté et autonomie ». En collaboration avec l’Anah, il permet de lier la question de l’adaptation du logement avec celle des aides et des équipements techniques.

Par ailleurs, dans une perspective de sensibilisation et d’information, un bus aménagé en appartement témoin sillonnera la Haute-Marne à partir de mai 2018. Il permettra la promotion des aides techniques pour un bon maintien à domicile et une adaptation du logement.

Dans cette logique de prévention, les opérateurs de proximité tels que les services d’aide à domicile (ADAPAH, ADMR), les médiathèques, les associations ou les CCAS organisent des actions collectives. Ces actions permettent de lutter contre l’isolement social, de favoriser les échanges intergénérationnels ou encore de stimuler les capacités cognitives et intellectuelles tout en prévenant la dépendance et en préservant l’autonomie.

Et enfin, la conférence des financeurs œuvre également afin de répondre à l’enjeu majeur de reconnaissance du statut des aidants. Elle mobilise les institutions en coordonnant leurs interventions.

 

En savoir plus sur la conférence des financeurs

Categories: Actualités, slider