La Haute-Marne respire et inpsire

La Région Grand Est et les collectivités ont investi au total plus de 850 millions d’euros pour être desservies par le TGV. Aujourd’hui, la SNCF veut supprimer les liaisons entre la Lorraine et le Sud de la France. Certaines gares TGV de la ligne Metz-Marseille ne seraient plus desservies dont celle de Culmont-Chalindrey mais aussi Toul et Neufchâteau.

Nous refusons l’inacceptable ! Le Président du Conseil départemental, Nicolas Lacroix, les élus Haut-Marnais et ceux du Grand Est appellent toutes les forces vives à se battre à leurs côtés pour faire reculer la SNCF. Mobilisons-nous pour garder un TGV que nous avons payé et qui est aussi le nôtre.

Rejoignez-nous et signez la pétition sur www.touchepasamontgv.fr