La Haute-Marne respire et inpsire

Le Conseil départemental veille au bon épanouissement des enfants. Dans ce cadre, il mène auprès des parents des actions de prévention sur les risques de maltraitance et les accompagne dans leur rôle éducatif.

Il intervient aussi lorsque le développement social, psychologique et/ou éducatif d’un enfant ne peut plus être assuré dans le cadre familial et que le juge a ordonné un placement en famille d’accueil (assistants familiaux) ou en établissement. En Haute-Marne, le conseil départemental emploie 209 assistants familiaux (au 31 décembre 2016) qui accueillent 406 enfants. La Haute-Marne se situe au 2e rang national des départements dont les enfants sont pris en charge par les familles d’accueil. C’est un atout indéniable pour le département car les enfants reçoivent une éducation basée sur un modèle familial structuré leur permettant de progresser. Le Conseil départemental gère également cinq Maisons d’enfants à caractère social (MECS) où sont accueillis les enfants qui lui sont confiés.

Le nouveau schéma départemental de la protection de l’enfance 2017-2021 doit permettre de diversifier et d’améliorer encore la qualité des prestations offertes aux enfants et aux famille. Après avoir établi un diagnostic précis, des défis sont à relever, notamment dans les domaines de la prévention et de la préparation à l’autonomie des jeunes accompagnés ou de l’adaptation de l’offre d’accueil dans la perspective de nombreux départs à la retraite d’assistantes familiales dans les prochaines années.

Télécharger le schéma départemental de la protection de l’enfance 2017-2021 

 

Signaler un enfant en risque de danger :

Violences psychologiques, physiques, sexuelles mais encore négligences ou délaissement, dès lors que la santé, la sécurité, l’entretien ou l’éducation d’un enfant n’est plus assuré, le conseil général doit en être averti pour lui venir en aide.

Le « pôle actions et aides préventives » est à l’écoute de toute personne, mineure ou adulte, souhaitant signaler un enfant en danger dans son entourage plus ou moins proche. Il intervient dans :

> l’information et la prévention de la maltraitance
> le recueil des informations préoccupantes
> la prise en charge des enfants en danger

QUI CONTACTER

Conseil départemental de la Haute-Marne
Service enfance et jeunesse – Pôle Informations préoccupantes et prévention
Tél. 03 25 32 87 51

Allo Enfance maltraitée
Tél. 119 (appel gratuit depuis un fixe ou un portable)

 

Devenir assistant familial :

Plus qu’un métier : une vocation. L’assistant familial exerce une profession définie et réglementée. La loi précise que « l’assistant familial est une personne qui, moyennant rémunération, accueille habituellement et de façon permanente à son domicile, des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans. Son activité s’insère dans un dispositif de protection de l’enfance (…). L’assistant familial constitue, avec l’ensemble des personnes résidant à son domicile, une famille d’accueil » – article L421-2 du code de l’action sociale et des familles.

Le fondement de la profession d’assistant familial est de permettre aux jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance, avec l’accord des parents ou par décision de justice, de retrouver des conditions de vie favorables à leur développement physique, mental et affectif.
L’assistant familial a donc un rôle éducatif majeur auprès de l’enfant confié. Il est soutenu dans cette fonction par les différents professionnels impliqués dans la prise en charge de l’enfant.

Le Président du Conseil départemental est garant de l’agrément qui a été délivré à l’assistant familial, après enquêtes sociale et psychologique. Il appartient à l’employeur d’organiser une formation obligatoire de 300 h (60 h préalable à l’accueil d’enfants et 240 h en cours d’emploi), qui porte sur l’accueil et l’intégration de l’enfant dans sa famille d’accueil, sur son accompagnement éducatif et sur la communication professionnelle. Une initiation aux gestes de premiers secours est aussi incluse dans cette formation. A l’issue de cette formation, l’assistant familial a l’opportunité de se présenter au diplôme d’Etat d’assistant familial (DEAF).

Au sein du conseil départemental de la Haute-Marne, il aura à travailler avec des équipes pluridisciplinaires :

– Le pôle assistantes familiales, maternelles et qualité des lieux d’accueil du service enfance jeunesse de la direction de la solidarité départementale (DSD) est constitué d’assistantes sociales (référents professionnels de l’assistant familial), psychologue et instructeurs.

Ce pôle intervient dans l’agrément et l’accompagnement des assistants familiaux du département.

– La circonscription d’action sociale est constituée d’un responsable, d’éducateurs référents de l’enfant, d’assistants sociaux, d’un psychologue, d’un médecin de PMI ou encore d’infirmières-puéricultrices de PMI.

L’équipe de la CAS est chargée de l’accompagnement de l’enfant confié, de la mise en œuvre du Projet personnalisé de l’enfant (PPE) et des relations avec sa famille naturelle.

Plus d’informations sur le métier

OÙ VOUS ADRESSER

Pôle assistantes familiales, maternelles et qualité des lieux d’accueil
7 rue Eugène Issartel à Chaumont
Tél. 03 25 32 87 04

Pour une demande d’agrément d’assistant familial, il faut écrire à :

M. LE PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL
1 RUE DU COMMANDANT HUGUENY
CS 62127
52905 CHAUMONT CEDEX 9

(en précisant l’objet : Demande d’agrément d’assistant familial)